April 9, 2006

Edmond Jabès


En 1986, Daniel Long Éditeur publicó 125 ejemplares del libro "La mémoire et la main", poemario de nuestro Edmond Jabès, con "Gravures de Eduardo Chillida". De la Kunstbibliothek de Behlín rescaté:

I

A toute limite, son point.

II

"Un point scintillant nous désignait à la
mort, comme si elle était notre ciel" disait-il.
Limite dans l'illimité de toute fin.

III

Le vide, le vide toujours en deçà.

XIII

Toutes les lumières furent lumières de
poussière.

... toutes redevenues poussière de
lumiére.


3 comments:

Anonymous said...

Tu écris les yeux baissés, mais le ciel est dans tes yeux

Anonymous said...

Dans l'abcedaire de VH...

Dauphine said...

j'aime beaucoup la dernière citation...

Visitors